PAPER ADS

Art urbain: Exposition de bandes dessinées dans la rue.

Artiste - Georgy Litichevsky, curatrice - Elizaveta Shagina

Saint-Pétersbourg, 2016.

 

Lors du festival d’art Acces Point, les façades de la rue Rubinsteina à Saint-Pétérsbourg ont été recouvertes de bandes dessinées. C’est l’artiste contemporain Georgy Lititchevsky qui a ainsi investi la rue en offrant à la vue des passants des saugrenues légendes urbaines dessinées. Les histoires absurdes de Lititchevsky mêlent figures historiques réelles et personnages littéraires. Sur un des murs, on peut suivre Catherine II étudiant le projet saugrenu de croisement loup-crocodile fomenté par le comte Cogliostro. Un peu plus loin, le révolutionnaire marxiste Lunacharsky utilise l’énergie d’Isadora Duncan et de Scheherazade pour l’électrification du pays. Une phrase prononcée par un des personnages est devenue le motto de l’exposition : “L’air de la Neva contribue à la matérialisation des fantômes”. Les passants et les résidents de la rue Rubinstein pouvaient interagir avec l’œuvre en laissant des commentaires sur les réseaux sociaux. 

Georgy Lititchevsky est artiste contemporain russe, membre du bureau de rédaction de Art Journal, a été exposé, entre autres, à la Galerie Tretyakov, au Musée Russe et au Centre Pompidou. Depuis le début des années ‘80, Lititchevsky s’est approprié le style de bandes dessinées, qui est plus tard devenu part de l’arsenal esthétique du mouvement des artistes conceptuels de Moscou.